Les plus lus

Modelisme 1/72 Warhawk P-40 N

By : Frederik Chevillot

Je délaisse un peu les figurines en ce moment et le temps est venu de monter ma 3ème maquette, et je continue mon périple dans les avions WWII en 1/72, avec un avion que je trouve superbe malgré des performances apparemment décriées, le Curtiss P-40N Warhawk.
3ème maquette et 3ème marque testée ! Après Revell et Airfix, j'ai acheté ce modèle sorti en 2017 chez Special Hobby.
Concernant la version choisie, j'ai décidé de faire l'appareil P-40N-5 "Butter Bean II" #65 du Major Albert L Evans, qui faisait parti du 89th fighters squadron, déployé en Inde à partir de la mi-1943, dans la vallée de l'Assam, où leur mission était la défense aérienne des bases de la 10ème Air Force dans la vallée. 
Le 80ème groupe de P-40 avait un crâne de tête de mort peint de chaque côté du capot du moteur, qui était destiné à envoyer un message de terreur aux forces terrestres japonaises. Une sirène d'air montée sur le ventre était parfois utilisée, générant un son terrifiant appelé le «Banshee Wail» (source ici ).
les grappes sont superbes, et le plastique très détaillé, lignes de structures, rivets, juste aperçu un petit renflement de plastique sur un des fuselage qui semble bien être un défaut mais tout le reste est parfait.


J'ai donc, comme préconisé par la notice, commencé par le siège, les cotés internes du fuselage, et le tableau de bord.
Pour le siège les harnais n'étaient pas moulés, ni disponibles dans les déclas fournis, étonnant qu'ils ne les aient pas fournis même en décals. Du coup j'ai essayé de les reproduire en scotch masquage. Faudra que je me mette au vin pour tester en capsule alu, car je trouve que ça manque tout de même de relief et de finesse. 
 Pour le tableau de bord, j'ai mis les décals fournis, à cette échelle je n'ose vraiment pas me lancer dans la peinture, j'ai juste rajouté du rouge sur un curseur.
J'ai rajouté en free hand l'autocollant rouge sur la partie latérale à gauche sur la photo, car je l'ai vu dans pas mal de photos mais non présent sur la feuille de décals.
J'ai vieilli tout l’intérieur, peint en Vallejo Model air US Light Green, avec un jus noir et des éraflures alu, plus prononcées sur le pédalier.

J'assemble et je colle les ailes et je referme le fuselage.

Je passe à la peinture des éléments que je collerais une fois la livrée peinte

.
Puis après avoir passé une couche de verni mat, petite séance de chipping au sel , mais sans trop en mettre par rapport à mes 2 précédents montages.

Enfin surlignage en noir de certaines lignes pour un pré-ombrage. Toujours du mal à faire de belles lignes, à 1 bar ça souffle trop car je me rapproche très prêt de l'avion et si je basse la pression, je dois nettoyer l'aiguille toute les 2s.  Peut-être que je ne dilue pas encore assez par rapport à la pression que je dois utiliser. Je suis sur un ration d'environ 40 diluant pour 60 de noir.

Je commence par le gris neutre qui compose la livrée en 2 teintes.

Et termine par l'Olive Drab. J'en profite pour peindre la casserole en rouge et les hélices.

La particularité de cette livrée est qu'elle est également composée de fines marques tout autour des ailes et des dérives. Je fabrique mes masques dans du scotch de masquage.

Puis je pulvérise un vert moyen.

Je m'aperçois que le vert est trop prononcé et pas dans la bonne teinte, je reprendrai ensuite cette couleur avec un vert/gris plus concordant.

J'ai ensuite passé un vernis brillant avant d'attaquer les décals, assez simples à mettre en place, sauf pour le crâne, car j'avais déjà collé les pipes d’échappements, il aurait fallu les coller après...J'ai donc coupé le décal pour qu'il s'ajuste autour des pipes et usé de Microsol.
Ensuite une seconde couche de vernis brillant pour fixer le tout et éviter le silvering, puis couche de vernis mat.
Ensuite j'ai passé du Flory washes noir sur l'ensemble puis nettoyé le surplus dans le sens du vent relatif.

Le résultat est très sympa, le gris est superbe



J'ai repris quelques teintes qui n'allaient pas, et pour une fois, je n'ai pas résisté à l'envie d'accompagner cet avion d'un petit diorama. J'ai donc assemblé et peint une jeep d'époque, et j'ai agrémenté le tout de figurines 1/72 que j'ai également peintes (pas le même niveau de détails que pour la peinture de mes pitous habituellement^^).



Modelisme 1/72 Mitsubishi A6M2b ZERO

By : Frederik Chevillot

Me revoilà pour ma seconde maquette et après le Corsair "Boyington", il me semblait naturel d’enchaîner avec son ennemi du pacifique, le fameux Zero japonais.
J'ai opté pour le modèle de chez Airfix, pas cher et assez bien détaillé il me semble pour cette échelle.

Le plastique est parfait, assez bien détaillé, par contre j'ai un gros bémol sur la notice de montage, au niveau des peintures conseillées. 



J'ai percé les trous dans le siège avec une perceuse à main pour plus de réalisme et mis un coup de plasto et ponçage pour masquer deux pastilles d’éjection.


J'assemble ensuite les différents éléments du cockpit puis sous couche en blanc de chez Mig.

Ensuite apprêt noir, première couche en alu sur les parties concernées, que j'ai ensuite ombrée avant de passer le vert.
J'ai peins quelques détails à la main, puis j'ai passé un jus de noir sur l'ensemble avant de passer les décals.


Les harnais n'étaient pas fournis, que ce soit en moulage ou en décals. Du coup j'ai essayé de les reproduire en Green Stuff.

On referme les 1/2 fuselages et tout s'assemble parfaitement.


Mise en croix de l'avion avec peu de retouches ou rebouchages à part au niveau des stabilisateurs vers la gouverne où il y avait un peu trop d'espace. La verrière a été compliquée à masquer (bandes caches Revell) car elle est très fine et les détails ne ressortent pas trop par rapport au verre, la technique cure dents a moins bien fonctionné pour délimiter les contours que pour mon Corsair, mais ce coup là au moins je ne l'ai pas cassée   

Une fois les verrières posées, sous couchage en noir brillant pour tout l'appareil avant la couche alu

Ensuite séance de  pré-ombrage de chiping au sel.
J'ai donc ombré les lignes de structure/rivets en noir à l'aéro Evolution Silverline buse de 0,2 , pression 1 bar voir un peu en dessous pour travailler proche de la surface.

Ensuite je passe à la couleur de la livrée et j’éclaircis le centre des panneaux.

Puis j'attaque le weathering avec un passage de Flory Washes, après avoir vernis brillant tout l'appareil et posé les décals.

On essuie le tout après 15 mn de séchage, et les lignes ressortent toutes bien.

J'ajoute les roues.

Et voilà le résultat. L'antenne est faite en plastique étiré.




Diorama pour le 3ème concours du Temple de Mori Kun 1000000 visiteurs 2018

By : Frederik Chevillot

Le blog Le temple de Morikun a lancé fin mars son 3ème concours de figurines sponsorisé pour fêter son 1 000 000 visiteur !! Rendez-vous compte c'est énorme pour un blog amateur.
Mais c'est mérité, j'y vais moi-même au moins une fois par semaine pour vérifier ses nouveaux post, toujours agréables à lire et bien rédigés.
Il traite de figurines, jeux de plateaux et de choses et d'autres, et c'est une vrai mine d'or pour tout figuriniste car il dispense moult conseils et pratique beaucoup le "do it yourself" en recyclant pas mal de trucs.

J'ai donc décidé de participer à cette fête, en reportant mes 4 dernières Esher à peindre pour Nécromunda à plus tard.
J'ai voulu faire un petit diorama sur le thème choisi, à savoir une figurine devant représenter Mme Morikun, glorifiant la patience d'une épouse liée à un figuriniste acharné, et je sais de quoi je parle, ma copine ayant elle-même pas mal de patience devant cette passion que je partage (surtout quand je me met à l'aérographe alors qu'elle commence à regarder un épisode de sa série préférée :p ).
J'avais dans ma boite à rabiots une figurine (Fenryll dans la série villageois, j'avais utilisé ce qui allait avec pour mon diorama le vieil homme et la mer) que je désirais peindre depuis longtemps, mais je désirais la mettre en valeur avec un écrin à sa mesure.
Ce concours me donnait le ton et l'idée du décor. Il serait d'inspiration asiatique, car ce cher Morikun est un fan absolu de cette culture, et son épouse est d'ailleurs japonaise il me semble.
J'espère juste que la figurine "nue" ne constituera pas un obstacle, on est pas sur Facebook quoi, et je trouve que c'est plutôt une représentation artistique qu'autre !

Je prends donc une photo déjà pour présenter la figurine devant l'article du concours et ma date de lancement pour valider ma participation, soit le 6 avril 2018 à 22h04.


J'ai ensuite cherché sur le net de l'inspiration pour mon décor, et je suis tombé sur de magnifiques papiers peints asiatique. J'en sélectionnait un et j'ai commencé à travailler sur papier pour figurer un peu l'ensemble et poser les proportions et dimensions. Je voulais un basin dans une pièce tranquille, avec une fontaine à 3 étages qui remplirait le bassin.
J'ai ensuite imprimé à l’échelle 28 mm le papier peint trouvé.
J'ai démarré par la première couche du sol en dépron (fines plaques de polystyrène extrudé), et par le mur du fond en carton plume de 5mm.

Bien entendu, je n'allais pas conserver l'ensemble de l'image trouvée, donc il me fallait réaliser tout le mur de briques, et le cercle en bois qui entoure la fresque en arrière plan.
J'utilise pour les briques de la carte plastique texturée en briques, parfaite pour ce projet.
 Je colle la carte plastique à la colle PVA, et j’enchaîne avec le second mur qui lui, contiendrait la fontaine. Je perce un trou et y insère un tube (coton tige).
 Le scotch de masquage est utilisé pour maintenir la carte plastique sur le carton plume le temps que la colle sèche.
 Pendant que ça sèche, je commence à travailler sur le bassin en découpant la forme voulue.
 Puis je récupère la chute pour retracer cette forme sur deux autres épaisseurs de depron.
 Je colle ensuite les 2 plaques sous la première avec une tonne de colle blanche, pour bien étanchéifier le tout en vue de ce que j'allais utiliser ensuite. Je met également de la colle blanche sur tout le tour du bassin.
Ensuite je colle le tout sur une plaque de carton plume de 5mm. Comme vous pouvez le voir, j'ai remplacé le tube fait en coton tige par un tube de sucettes, qui avait un diamètre un peu plus grand.
Je vérifie les dimensions et l’échelle en positionnant la figurine.
Je découpe également le mur du fond, toujours avec la carte plastique texturée brique, en prenant en compte le papier peint.
Je modèle les 3 bassines qui composeront la fontaine en Green Stuff, puis je texture le depron pour figurer un plancher en bois.
 Je décide de faire 2 renforts de coin de murs en brique, en collant du depron sur du carton plume, et en texturant la brique avec un outil maison (j'ai collé un clou dans le manche d'un pinceau usé puis j'ai adouci la pointe du clou avec une lime pour pouvoir tracer et non arracher^^).
Je colle à la super glue les bassines de la fontaine sur le mur concerné, le but étant que la dernière bassine (la plus grande) déborde bien sur le bassin.
J'an enfin terminé par découper dans de la carte plastique 1mm le cercle en bois qui entoure la fresque murale. J'y ajoute une plinthe également.
 Un bassin c'est joli, mais il ne fallait pas qu'il fasse vide. J'ai donc décidé de sculpter au Green Stuff des nénuphars (oui nénuphars et pas nénufars, j'emmerde la réforme bordel de merde) dont un fleuri.
 Je commence la peinture des murs avec des couches de gris plus ou moins nuancées à l'aérographe, je peins le plancher en marron et je passe ensuite 2 lavis succesifs de Agrax Earthshade (Citadel). J'ai également rajouté deux plantes de chaque coté du bassin (piquée au jardin Zen déco sur une de mes étagère :D).
 Je peins ensuite les renforts de murs en briques rouges ainsi que les plantes avec un dégradé de vert à l'aéro, tout comme pour les nénuphars. Comme j'avais lu que MoriKun aimait bien les carpes Koi, je me suis décidé à en sculpter un en Green Stuff. Pas évident mais ça ressemble à un poisson :D (en bas à droite vers les nénuphars sur la photo).
Je met également du sable coloré dans le fond du bassin, et ensuite je fais l'intérieur du bassin (tout le contour) à l'enduit de rebouchage. Avant que l'enduit ait séché, je place de petites pierres tout le tour du bassin (petite pensée aux gens qui se demandait ce que je foutais à ramasser des petits cailloux dans le parc vers chez moi...).
 Je termine la mise en couleur de tout les élements, j'éclaircis et fonce certaines pierres des murs de briques pour plus de réalisme, et j'y met du Oil Nuln en shade pour lier le tout. Je peins en marron foncé le contour de la fresque ainsi que la plinthe, les bassines en or (avec un jus de Reikland Fleshshade ensuite), je termine les nénuphars et je peins la carpe Koi, que je colle ensuite dans le fond du bassin.
Je repasse également tous les éléments de la fresque en peinture, pour plus de réalisme et que ça ne fasse pas "papier imprimé".
J'ai inséré et collé 3 cure dents dans le mur de la fontaine avec de le coller sur le reste du diorama pour plus de solidité.
Une fois la peinture des éléments bien sèche, je passe 3 couches de vernis brillant et une de vernis mat à l'aérographe sur tout le diorama, en insistant sur le bassin et la fontaine.
 Je commence à ajouter l'eau dans le bassin. J'ai utilisé pour ce faire de la "still water" de Vallejo, en fines couches de 2 mm à chaque fois, et en laissant sécher 24h entre chaque couche. C'est très important que tout soit étanche (d'où les multiples couches de PVA et de vernis dans et autour du bassin sinon le liquide va fuir par le moindre interstice.
J'ai également peint la figurine elle même, avec un ton de peau assez clair et des cheveux noirs. Les coussins ont été peins en violet éclaircis au rose très pale pour rappel avec la teinte de la fleur du nénuphars, et j'ai essayé de faire un drap au motif fleuris qui rappelle la teinte des fleurs de la fresque.
A la dernière couche de Still water (en gros quand la carpe étant bien recouverte d'eau) j'ai posé les nénuphars pour qu'ils soient bien pris avec la résine tout en restant en surface.
 Pour l'eau qui s'écoule de la fontaine, j'ai également utilisé de la Still water.
Pour commencer j'ai mis une fine couche de still water au pinceau sur une surface plane en verre.
Après 24 h de séchage, on obtient une fine plaque souple transparente que l'on peut découper facilement. J'ai donc découper de fines bandes que j'ai disposées entre chaque bassine et entre le tuyau d'arrivée d'eau et la première bassine. Pour les faire tenir en place, j'ai également utilisé de la still water, qui fait pour le coup office de colle dans cet usage.
Une fois bien en place et collées (très fastidieux) j'ai passé des couches de still water au pinceau sur le recto et verso des bandes, séchage 12h environ, recouche etc...Au final j'ai passé environ 5 couches fines, mais l'effet est très réaliste.
 On ne le voit pas très bien sur la photo, mais j'ai également figuré des cercles concentriques (petites vagues) dans le bassin à l'endroit où l'eau de la fontaine touche la surface du bassin. Pour cela j'ai utilisé de la Water texture transparente, toujours chez Vallejo. Ça a exactement l'aspect et la texture d'une colle PVA mais bien plus épaisse. Ça se travaille bien au pinceau, et ça devient donc transparent après séchage.
J'ai également mis et peins en noir de la bande cache sur les dessus et cotés de murs pour finir avec un aspect propre, j'ai éclairci au pinceau les lattes du plancher et ajouté une plaque en façade avec le sceau (très mal réalisé) du blog de M. Morikun et le thème du concours.
Je trouvais que ça faisait encore un peu vide, alors j'ai ajouté un chat tigré qui semble assez intéressé par la carpe Koi, et un verre de vin vers la figurine pour un moment détente complet !



 Voilà donc ma petite contribution à ce concours, peut importe la place que j'aurais au final, j'ai été très content d'avoir une inspiration pour la mise en couleur de cette figurine et ça fait un autre petit diorama sympa dans ma vitrine !

- Copyright © World of FredK - Date A Live - Powered by Blogger - Designed by Johanes Djogan -