Les plus lus

Posted by : Frederik Chevillot dimanche 19 février 2017

Ça faisait déjà 2-3 ans que je me disais qu'il me faudrait un aérographe, au vu de ce que je voyais passer comme peinture sur différents forums, j'en avais immédiatement repéré les avantages.
Pour tout ce qui est décors, véhicules, bâtiments, c'est un gain de temps évident par rapport au pinceau, mais surtout évite les trace de pinceaux visibles sur certaines grandes surfaces plates.

De plus avec de l'entrainement et la précision (pour quelques élus un talent inné) qui vient avec, certains arrivent à des trucs fantastiques sur figurine avec l’aérographe.

Mais le prix de ces bestiaux (pour un truc correct) n'est pas donné, il faut compter environ 150€ pour un mini-compresseur avec réglage de débit 0-4 bars, et environ 50€ pour un aérographe entrée de gamme. 
En outre je parcourais de temps en temps les forums et sujets à ce propos, et souvent j'étais découragé par l'entretien qu'il faut y apporter, sans parler qu'en gros tu recommences à apprendre à peindre à 0, avec un outil que tu ne maîtrise pas, une dilution de peinture qui n'aura rien à voir avec tes habitudes etc...

Mais je me suis lancé dans un projet communautaire autour de l'équipe de France de Blood Bowl, ayant la chance de peindre une des équipes qui représentera l’hexagone au tournoi EuroBowl qui se déroulera en fin d'année au Portugal.
Ces gars là iront défendre nos couleurs, ils méritent des équipes au visuel impeccable.
D'ailleurs certains auront de véritables figurines de concours pour jouer, au vu de quelques noms qui vont également participer au projet!
Je vais donc me retrouver avec une équipe d'amazones en count as humaines à peindre prochainement.
Amazones...De la peau, encore de la peau, et toujours de la peau...

Et cela a suffit à relancer mon intérêt pour l'aérographe, en visualisant le temps de peinture gagné rien qu'en faisant la couche de base de chaire avec cet engin, ainsi que les couches de blancs (une des couleurs les plus longues à travailler au pinceau pour un rendu superbe).
Alors profitant des derniers jours de soldes, j'ai foncé sur un kit complet 3 aérographes+compresseur+accessoires à 130 € frais de port offerts au lieu de 250€+frais de port habituellement. Avec un paiement en 4X de prime!
Évidement, à ce tarif là, je ne m'attends pas à un aérographe avec un niveau de sensations optimales, mais j'ai farmé pendant 2-3 jours les avis sur ce modèle sur pas mal de forums, et il n'en ressort que très peu de négatif, donc je me suis dit que pour débuter et surtout pour voir si j'allais persévérer avec cet instrument c'était un bon rapport qualité/prix.

J'ai reçu mon gros colis (6,5Kg) 2 jours après la commande.

Oh c'est Noël, pleins de petits paquets à l’intérieur!

Je commence par le gros paquet :D et c'est bien évidement celui du mini compresseur.
C'est un simple compresseur à piston cylindre, avec arrêt auto en pression max , pression réglable et filtre à air. Pas de cuve en plus (cela stock l'air et évite que le compresseur tourne en continu pendant l'utilisation) ,normal pour le prix.

Il y a un support pour l'aérographe sur le dessus du compresseur, et il ne fait que 47dB en bruit.
Bon c'est un peu bruyant si votre femme ou copine regarde Grey's Anatomy à coté de vous, mais pas assez pour embêter les voisins (sauf peut-être à 3h du mat). A un truc à faire gaffe quand vous achetez sur les sites en ligne, s'assurer avant que c'est bien une prise compatible pour les prises de courant françaises, ce n'est pas le cas pour tous.

Ce petit colis là contient des accessoires pour le compresseur. Un connecteur de tuyau 3 voies dont 2 bouchons, selon le diamètre des outils que vous voulez brancher, et un filtre à air de précision à mettre entre le compresseur et l'aérographe par exemple.

Ce pot de nettoyage était compris dans le kit, et c'est indispensable pour l'aérographe à mon avis (vous pouvez le fabriquer avec une bouteille de plastique coupée), vous insérez l'aérographe dans le trou, et vous verser du liquide nettoyant dans votre godet en pulvérisant jusqu'à ce qu'il n'y ai plus trace de peinture, ensuite vous pouvez remplir le godet avec une autre teinte). Il y a un filtre pour les émanations et également un repose aérographe sur le dessus. A noter que le pot est en verre épais, il ne risque pas de basculer par rapport au poids de l'aérographe.

Un support pour 4 aérographe maxi est compris dans le kit

Il y a des ventouses sur le dessous pour bien le maintenir,.

Le premier des 3 aérographes est un modèle à simple action (vous ne réglez que le débit de peinture) à buse réglable. C'est un modèle à aspiration (la peinture est aspiré vers l'aérographe).
C'est celui dont je ne me servirai sans doute jamais, il n'est pas adapté pour la maquette à petite échelle. Peut être pour les décors et encore. Par contre je peux récupérer une pipette et les pots en verre pour faire des mélanges!

Le second est un double action (vous pouvez régler le débit d'air et le volume de peinture avec la même gâchette).  Il est muni d'une buse de 3.5 et est à aspiration. Il me servira pour les décors car la contenance des pots est importante, parfait pour de grandes surfaces.

Voilà ce qui me servira le plus souvent pour la figurine, un double action à gravité, modulable.

Il est fourni avec 3 tailles d'aiguilles et de buses: 2, 3, 5.
De base il est monté avec celle de 3.
Le coffret contient également une pipette, une clé pour changer les buses, et le tuyau d'air.

Le tuyau d'air est très long, bon point.

La notice est très succincte, n'y attendez  pas de conseils pour la peinture, juste un éclaté des pièces et leur désignation pour chaque appareil, et 2-3 conseils d'entretien.

Premier test.
Après m'être procuré un diluant et un pot de peinture adapté (même si vous pouvez utiliser n'importe quelle peinture acrylique, huile etc, ce qui importe est la dilution), je me suis lancé dans un premier test.
Je lance le compresseur et j'attend l’arrêt auto, ensuite je fais fonctionner l'aérographe à vide pour régler mon débit de travail (essai à 1,2 bars).
Je prends ma peinture "Chaire" de la gamme Prince August Air (ref 076) et la dilue comme recommandé pour cette gamme (10% diluant pour 90% de peinture à 1,5Bars).
C'est assez étrange au début, vous avez l'impression que ça souffle beaucoup trop d'air pour faire de la peinture, puis vous approchez l'aérographe de la feuille et c'est parti.
Bon là j'y suis allé grossièrement, rapidement, histoire de tester un peu le réglage de la pression, la dilution.
J'ai rapidement essayé un peu de précision ,mais j'ai tout de suite réussi la fameuse patte de mouche, en gros foirage^^.
J'ai quand même réussi de jolies courbes de temps en temps.
Heureusement cet aérographe est muni d'une vis de butée pour le débit de la peinture. En débutant je pense qu'il faut pas mal la serrer afin de plus se concentrer sur le débit d'air. Le reste viendra avec de l'entrainement et du temps!!


Bon après avoir fais joujou, il faut tout démonter et tout bien nettoyer, c'est obligatoire et indispensable si vous voulez garder votre aérographe dans le temps et éviter de mauvaises surprises lors de sessions de peintures ultérieures!

En fait le nettoyage ne s'est pas trop montré galère, de l’alcool à 90°, un pinceau poil dur, du sopalin et un coton tige, 10 minutes d'huile de coude et c'était nikel. Mais j'ai déjà repéré un truc pour gagner du temps, un appareil à ultrason, ça nettoie super bien apparemment et ça coûte 30€.
Le remontage de l'aéro est très simple aussi.
Bon maintenant il va falloir s’entraîner, tracer des lignes, des courbes, faire du remplissage, afin de synchroniser le cerveau et le geste, avant de commencer la peinture sur figurine.

Edit 20/02/17:
Seconde session d'entrainement.
Une catastrophe, j'avais opté pour un pot de glossy black de Model Color, impossible de trouver une bonne dilution, aérographe bouché au bout de 2 mn de pulvérisation, 10 mn de nettoyage, et j'ai versé autant voir plus de diluant au final que de peinture pour sortir une teinte correcte sans boucher la bête.
Je suis passé ensuite sur le Bloody Red toujours chez Model Color, et là impeccable, aucun problème pour diluer la teinte et j'ai vidé le godet tranquillou sans boucher l'aéro. Par contre de grosses difficultés à gérer le débit d'air et de peinture, même avec la vis de réglage. Beaucoup de pattes d'araignées, des traits grossiers et imprécis, galère.
Pour finir ma session j'ai voulu essayer une couleur très vive avec mon pot de Yriel Yellow de Games Workshop...Malédiction, la peinture devait être top vieille, et je me suis souvenu trop tard qu'il fallait éviter la peinture Games pour l'aéro, en tout cas ça a fait des espèces de grumeaux dans le godet avec au final un aérographe complètement bouché...
Allez re nettoyage à fond, et fin de session^^ Au moins je sais démonter et remonter mon aérographe parfaitement et très rapidement.
Ah et j'ai testé la technique du mélange direct dans le godet en faisant "buller" le mélange dans le godet.
Ça fonctionne très bien!






Leave a Reply

Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

- Copyright © World of FredK - Date A Live - Powered by Blogger - Designed by Johanes Djogan -